La mise en place de la gestion des actifs en mode Agile, ça se peut, et c’est même idéal comme approche. Trop souvent, on attend d’avoir un produit final avant le passage en production, ce qui entraîne de longs délais avant de pouvoir observer des résultats tangibles. Aussi, ce que l’on conçoit sur la planche à dessin ne se concrétise pas toujours exactement comme prévu. Dans ce sens, le mode Agile permet de faire les ajustements requis pour atteindre le produit final dans un mode itératif.

Il y a plusieurs facteurs qui doivent être pris en considération pour assurer le succès de la mise en place de la gestion des actifs, notamment les suivants :

  • Établissement des attentes en ce qui concerne les résultats de la mise en place globale
  • Établissement des enjeux et des résultats à atteindre dans l’immédiat
  • Connaissance et compréhension de l’organisation et de sa capacité à prendre en charge la gestion des actifs
  • Définition des différentes cibles à atteindre dans un horizon de temps donné, si possible
  • Détermination du produit minimum viable pour la première cible définie
  • Établissement des facteurs clés de succès de la mise en place

Les grandes étapes de la mise en place des différentes cibles pourraient ressembler à ceci :

  1. Prendre connaissance de l’état des données à gérer dans le cadre de la mise en place de la première cible
  2. Repérer les écarts et préparer les données en déterminant comment elles seront gérées au cours de leur cycle de vie
  3. Définir les processus en tenant compte des modes de mise à jour de chaque donnée identifiée ainsi que des points de contrôle requis pour en assurer l’intégrité
  4. Préparer les ressources à la gestion du produit final (rôles, responsabilités et formations)
  5. Créer les outils pour la centralisation et le suivi des données
  6. Mettre en place le produit minimum viable
  7. Mesurer les résultats
  8. Donner des rétroactions à toutes les parties prenantes, et accueillir les leurs
  9. Adapter et préparer les prochaines phases

En contexte de mode Agile, on peut utiliser les étapes énoncées plus haut pour une partie des actifs à gérer, en déterminant clairement ce que sera le produit minimum viable et en le mettant en place. Une fois qu’on a atteint le succès escompté, on fait évoluer notre produit en ajoutant de nouveaux types d’actifs, ou simplement en l’amenant au prochain niveau de maturité. Cette approche permet d’obtenir des résultats tangibles et mesurables, tant sur le plan du succès des mises en place que du point de vue de la capacité de l’organisation à prendre en charge la gestion des actifs ciblés. Une telle approche favorise également la création d’un momentum, prend en compte les résultats et les bénéfices de ce qui est concrètement mis en place pour assurer l’évolution de la solution et répartit dans le temps les coûts globaux de mise en place.

Yvon Day

Yvon Day

Expert en gestion des actifs TI

Yvon œuvre dans le domaine des technologies depuis de nombreuses années. Il a ainsi bâti une véritable expertise en gestion des actifs et en gestion des configurations. Polyvalent, créatif et innovateur, il connait les rudiments de l’ensemble des processus connexes à la gestion des actifs. Il a développé au cours des dernières années une approche itérative dans la mise en place de processus de gestion des actifs. Celle-ci assure des résultats tangibles aux entreprises dans les différentes phases de déploiement de leurs projets voire la résolution de problématiques ponctuelles.